Séparation, rupture amoureuse, divorce

Que la relation ait quelques mois ou plusieurs années, la séparation demeure une expérience douloureuse à traverser. Peu importe que l’initiative de la rupture vienne de soi ou de l’autre, une foule de sentiments mêlés, souvent très intenses,  surgissent lors d’une séparation. Si elle est assortie d’un divorce, la composante légale viendra rajouter au bagage émotif. 

Lors d’une rupture, la rage, la culpabilité ou un sentiment d’incompétence viennent souvent fausser la perspective. Paradoxalement, cette difficile période de la vie peut servir de levier pour la suite. L’analyse de la relation moribonde peut constituer un moteur de changement, en plus de soutenir le processus de deuil. Car toute séparation implique une perte nécessitant un travail de deuil. Celui-ci passe par l’expression des émotions de colère, peine, rage, tristesse, etc. Afin d’éviter l’accumulation des rancoeurs et du ressentiment, il importe de verbaliser les sentiments parfois contradictoires éprouvés lors d’une séparation. Sans accabler l’autre, ni verser dans la victimisation, il sera nécessaire de redistribuer les responsabilités entre les membres du couple. En outre, ce peut être l’occasion d’examiner les ressemblance et différences avec des relations de couple antérieures pour y déceler d’éventuelles répétitions. Tout ce travail gagnera à être fait en présence d’un psychologue ou d'un psychothérapeute qui pourra aider à éclairer certaines zones d’ombre tout en soutenant la personne éprouvée par la rupture.

Liste des professionnels traitant cette problématique:
(25 professionels)

Psychologues
Psychothérapeutes
  • Monique Doré, M.S.S. Travailleuse sociale, Thérapeute Conjugale et Familiale/Psychothérapeute, Membre de l'Ordre des Travailleurs Sociaux et des Thérapeutes Conjugaux et Familiaux du Québec (OTSTCFQ) Permis de l'Ordre des psychologues du Québec:numéro:60007-12
  • Stéphane Frigon, M. Sc Travail Social/Maitre en criminologie/psychothérapeute. Membre de la Société Québécoise des Psychothérapeutes Professionnels (S.Q.P.P). Membre de l'Ordre des Travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.
  • Julie-Edith Gauthier, Sexologue et psychothérapeute
  • Suren Gyumishyan, DESS psychologie clinique/psychothérapeute
  • Vera Heller, Ph.D. Thérapies expressives/ Travailleuse sociale, psychothérapeute/ Art-thérapeute/ Permis de l’Ordre des Psychologues # 60103-12
  • Sébastien Simard, T.S/M.S.S/Psychothérapeute Membre de l'Ordre des Travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux Permis de psychothérapie de l'Ordre des psychologues du Québec
  • Linda Smith, B.Ps Psychothérapeute/ Baccalauréat en psychologie/Permis de l'Ordre des Psychologues # 60044-12