Comment faire face à l'angoisse ?

On parle généralement d’angoisse lorsque la personne est aux prises avec un malaise intérieur, une inquiétude diffuse (mais qui peut être intense) entrainant une détresse.   À la différence de l’anxiété généralisée qui a un objet (la personne s’inquiète concernant des thèmes définis :  la santé de ses proches, à propos de ses finances, à propos de l’avenir, etc.), l’objet ou la cause de l’angoisse est subjectivement difficile à cerner.  Dans la littérature, Freud indiquait que c’est l’opposition/un conflit entre les parties pulsionnelles et morales de la personnalité (le ça et le surmoi) qui produit l’angoisse.

Face à l’angoisse, le psychologue clinicien voudra à amener la personne à s’exprimer librement et à déployer sa pensée.   Quelles sont les pensées, images, sensations ou souvenirs liés à ce malaise intérieur?

Le scénario est que peu à peu, la personne arrivera à comprendre l’origine de son angoisse.  Elle pourra aussi en arriver à cerner quelles sont les peurs qui se manifestent en elle…ou quel est le message transmis par son angoisse.  De là, le travail de la psychothérapie visera à aider la personne à donner un sens à ses émotions, à ses besoins, à ses désirs, dans l’esprit de canaliser cette angoisse, de mieux comprendre sa propre vie psychique, et de mieux conduire sa vie.

Liste des professionnels traitant cette problématique:
(10 professionels)

Psychologues
Psychothérapeutes
  • Monique Doré, M.S.S. Travailleuse sociale, Thérapeute Conjugale et Familiale/Psychothérapeute, Membre de l'Ordre des Travailleurs Sociaux et des Thérapeutes Conjugaux et Familiaux du Québec (OTSTCFQ) Permis de l'Ordre des psychologues du Québec:numéro:60007-12
  • Sébastien Simard, TS, MSS, Psychothérapeute Membre de l'Ordre des Travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux. Permis de psychothérapie de l'Ordre des psychologues du Québec